Freunde von Freunden

Louise Brody & Charles Poisay
Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris
Interviews > Louise Brody & Charles Poisay

Boulevard Raspail, nous entrons par un portail dans un autre univers accolé au boulevard, un ensemble d’ateliers du début XXe. Louise Brody et Charles Poisay ont aménagé un des ateliers, où (notamment) Picasso vécut un temps. Le couple nous accueille chaleureusement dans leur lieu de vie, où ils organisant ponctuellement des expositions. Louise vous charme avec son enthousiasme et son délicat accent anglophone. Charles, mystérieux au premier abord, nous parle avec plaisir d’architecture et de ses recherches créatives. Les deux personnalités se rencontrent indéniablement dans la passion pour leur métier.

La grande verrière, élément commun à tous les ateliers de la cour, baigne le salon dans une lumière d’hiver. Louise a conservé de sa vie à Londres la tradition du tea-time. Nous partageons du cake au fruit qui « ressemble à un vrai cake » ce qui est selon ses dires, compliqué à trouver à Paris ! Dans ce lieu atypique, Louise et Charles nous parlent de leurs parcours, leurs projets et leurs coups de cœur.

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Freunde von Freunden — Louise Brody & Charles Poisay — Art Director & Architect, Apartment and Studio, 14ème arrondissement, Paris — https://www.freundevonfreunden.com/fr/interviews/louise-brody-charles-poisay/

Vous êtes née à Londres mais avez grandi aux Etats-Unis. Comment fût cette enfance américaine?

C’était une enfance très heureuse. J’avais trois ans quand mes parents sont partis aux Etats Unis. Mon père était chercheur en physique et professeur à Londres. Il eut l’opportunité d’être directeur de recherche pour Westinghouse à Pittsburgh, nous avons donc déménagé. Mon frère et mes deux sœurs sont nés en Amérique. Mon père était hongrois et ma mère anglaise. Nous gardions des liens avec l’Europe en revenant tous les deux ans. Pour moi, mes racines étaient en Europe. A 17 ans, je décidais de les retrouver et de partir étudier l’histoire de l’Art puis le design à Londres. J’y suis restée deux ans après la fin de mes études. Il fallait admettre qu’il n’y avait pas les débouchés espérés et cette situation transformait Londres en ville dure et un peu morose. Alors en 1989, sur conseil d’un ami, je partais à Paris. J’ai débarqué avec une voiture remplie d’affaires, sans argent, ni d’amis ou un travail. J’ai adoré la ville tout de suite et en 15 jours, j’avais un travail.

Vous à Paris, comment rencontrez-vous Charles?

Nous nous sommes rencontrés par le biais d’amis architectes. Cela fait maintenant 23 ans que je vis à Paris, mais au début je ne connaissais aucun anglophone, ce qui était pratique pour améliorer mon français. Mes amis m’emmenaient dans des fêtes, dont une un soir, organisée par un ami de Charles, un architecte. C’était il y a 19 ans.

Comment avez-vous trouvé cet appartement et quelle est son histoire?

Nous habitons ici depuis 9 ans, décembre 2003 exactement. Avant, nous habitions de l’autre côté de Montparnasse. Nous devions quitter notre appartement et étions à la recherche d’un nouveau. Nous en parlions autour de nous et c’est une personne qui prenait des cours de dessin ici, qui m’a prévenu que le lieu allait être disponible. Je connaissais déjà le lieu car j’avais travaillé sur un hors-série du Journal des arts sur les « heures chaudes de Montparnasse », dont une section était dédiée aux ateliers d’artistes. Dans mon esprit cette adresse était donc directement liée à Picasso ! Nous sommes allés visiter l’atelier et rencontrer les propriétaires, et ce fût le coup de foudre. C’est un vrai privilège d’habiter ici. Il y a une lumière incroyable, qui change au fil des heures et des saisons et donne une atmosphère très spéciale au lieu.

La construction date de 1905 et a été conçue comme des ateliers d’artistes par les architectes Sue et Mare. Différents artistes se sont succédé ici, dont Picasso de 1912 à 1913. Période pendant laquelle il réalisa ses premiers collages. Il y a de nombreuses photos de lui travaillant ici et le lieu est répertorié au musée Picasso. Dans les années 1950, l’immeuble a été racheté par l’architecte Raymond Lopez, qui travaillait avec Jean Prouvé. Donc tout est resté dans un milieu artistique. Quand l’école de dessin qui occupait les ateliers s’est arrêtée en 2003, nous avons eu l’occasion de visiter les lieux avant les transformations en lieu d’habitation.

Aviez-vous dès le départ le projet de galerie dans l’appartement?

Pas du tout, nous l’avons avant tout choisi pour y vivre. L’exposition ponctuelle d’artistes n’a pris forme qu’en 2009. Ce n’est pas un lieu d’exposition permanent mais un lieu de vie.

Comment s’opère la sélection des artistes?

Les expositions sont souvent liées à notre collection personnelle. Charles a commencé à collectionner des œuvres d’art à la fin de ses études d’architecture. Et la collection s’agrandit au grès des coups de cœur qu’on peut avoir pour des artistes et des cadeaux mutuels que nous nous faisons. En octobre dernier, j’ai offert à Charles, une pièce de Nieves Salzman, la première artiste que nous avons exposé ici.

Avez-vous une ligne curatoriale?

Non, il s’agit majoritairement de coups de cœur pour des artistes que nous connaissons depuis longtemps ou de nouvelles découvertes. Nous les rencontrons alors car nous avons besoin de sentir une affinité, un échange. Nous ne nous inscrivons pas du tout dans une logique commerciale.

Comment cohabitez-vous avec les œuvres que vous exposez?

Les œuvres changent les lieux, selon que ce soient des photographies ou des peintures, c’est très intéressant à observer et à vivre ! Elles doivent pouvoir vivre avec notre mobilier, que nous choisissons pour ses qualités esthétiques. Le mélange vintage et contemporain est à l’image de notre goût pour différentes périodes de l’histoire du design.

Comment structurez- vous l’espace pour les expositions?

Nous utilisons des accrochages simples sur trois murs. Sur les étagères basses nous posons les œuvres pour plus de liberté. L’aspect le plus complexe à gérer est l’éclairage. La verrière apporte beaucoup de lumière dans la pièce mais à chaque exposition, il faut se poser la question de l’éclairage des œuvres. Car ici il n’est pas possible d’accrocher des spots.

Le lieu est évocateur de l’esprit des salons artistiques et littéraires de la fin XIX début XXe…

Oui c’est vrai et cela me plaît beaucoup. Les visiteurs m’ont très souvent dit qu’il est rafraichissant de voir des œuvres dans un lieu de vie plutôt que sur des murs nus de galeries. Ils arrivent plus à se projeter, voire imaginer la pièce chez eux et échanger à propos des œuvres.
Comment travaillent ensemble une directrice artistique et un architecte sur les expositions à l’atelier ?
En fait, tout se met en place assez naturellement. Nous discutons également beaucoup avec l’artiste exposé, qui a son mot à dire.

Quel est le programme d’exposition?

La dernière exposition était en Mars 2012. Depuis je n’en ai pas organisé de nouvelles, dû notamment à un concours de circonstance. Notamment car j’ai eu l’occasion d’être curateur pour une exposition organisée par le International Herald Tribune, « Eye on the World ».

Quel est le sujet de cette exposition et comment cette opportunité s’est présentée?

Grâce aux expositions que nous organisons chez nous, un des directeurs du Herald Tribune m’a contacté. Il connaissait déjà mon travail de graphiste et m’a demandé de réaliser la scénographie ainsi que le catalogue de l’exposition. « Eye on the World », célébrait les 125 ans du journal dans un hôtel particulier, très justement choisi, le France-Amériques. Je me suis associée avec la scénographe Clémentine Negre pour monter le projet. Nous travaillions avec des photographies qui sont des documents d’histoire. Au fil des recherches, nous avons découvert que de nombreuses photos avaient des annotations sur leur verso. Des annotations qui donnaient des informations sur le contexte ou l’utilisation prévue du tirage dans le journal. Nous avons intégré ce constat dans le plan de la scénographie pour que les visiteurs puissent voir les deux faces des documents.

Pouvez-vous nous en dire plus sur Citystyles, un autre de vos projets ? Vous proposez notamment des services d’architecture intérieure…
L’idée nous est venue avec une amie, que j’ai rencontrée lors d’un projet de livre sur l’architecture des années 1950. Nous en avions toutes deux assez d’être constamment devant notre ordinateur et voulions construire quelque chose avec nos compétences et connaissances communes. Nous proposons des conseils d’architecture intérieure et d’achat de pièces vintage. Je me suis peut-être lancée dans trop de projets à la fois. J’ai réalisé qu’il fallait que je me concentre sur mon activité de graphisme et direction artistique. L’idée et l’envie sont toujours là mais chacune de nous étant très occupées, nous remettons ce projet à plus tard.

Vous êtes tous deux des passionnés de votre métier. J’aimerais que Charles nous parle de lui.

Je suis originaire du centre de la France près de la vallée de la Loire. Je suis de père français et de mère espagnole. Origine ibérique qui a influencé mon parcours et ma sensibilité. En début de carrière, j’ai réalisé une exposition sur l’architecture espagnole, qui a été présentée en France et en Espagne.

J’ai dès lors eu des demandes d’ouvrages, j’ai pu collaborer avec des critiques, découvrir et présenter des architectes dont j’apprécie le travail. Il y a sept ans, j’ai fondé un atelier d’architecture avec un associé, GaP studio. En parallèle des projets menés avec le studio, je suis partagé entre l’écriture, les recherches en architecture et mes recherches plastiques, qui se matérialisent sous forme de structures/sculptures.

Par exemple cette sculpture, en qui une personne un jour a vu une croix, a voulu la faire réaliser en argent massif, pour l’offrir au curé de saint Séverin à Paris. C’est en fait une croix de voyage, qu’il peut démonter pour la transporter dans ses valises, puis la remonter pour la messe sur l’autel. Cette croix a fait l’objet d’une couverture du magazine Art Sacré. Charles est également un amateur de bonne cuisine, il nous confie souvent préparer des spécialités aux accents ibériques.

Merci à vous deux pour cet après-midi baignée de lumière. Pour en savoir plus sur le travail de Louise et Charles, vous pouvez visiter leur site et suivre le programme de la galerie Atelier 7.

Photographie: Sarah Skinner
Entrevue & Texte: Léa Munsch

Privacy Preference Center

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?